Comment obtenir un sponsor en JJB

215
0
Partager sur les réseaux :
comment-obtenir-un-sponsor-en-jjb



Le plus grand rêve de tout compétiteur est de remporter un championnat du monde. Leur deuxième plus grand rêve est d’obtenir un bon sponsor pour pouvoir combattre à plein temps et consacrer leur énergie à réaliser leur plus grand rêve.

Cependant, il semble y avoir beaucoup d’incertitudes, d’hypothèses et même de désinformations en ce qui concerne les sponsors. Tout le monde en veut un, mais peu ont un plan clair et réfléchi sur la manière d’en obtenir un.

Ayez des attentes réalistes

Beaucoup de personnes qui aspirent à être un athlète professionnel « entièrement sponsorisé » s’attendent à recevoir des chèques mensuels substantiels de la part de leurs sponsors, leur permettant de payer leur loyer et de se nourrir tout en concentrant toute leur attention sur l’entraînement plusieurs fois par jour.

Ce n’est pas impossible, mais c’est rare. Vous devez généralement être dans le percentile supérieur de tous les athlètes du monde pour recevoir une allocation monétaire. Sinon, vous avez trouvé un généreux mécène qui ne se soucie pas de savoir si vous gagnez ou perdez… ou vous avez complètement trompé un sponsor en lui faisant croire que vous êtes plus important que vous ne l’êtes (honte à vous).

Votre sponsor moyen ne pourra pas fournir de salaire, même pour les athlètes de haut niveau. La plupart des entreprises qui peuvent offrir des parrainages d’athlètes sont plus à l’aise pour fournir des services ou des produits – quelque chose qu’elles offrent déjà à leurs propres clients – gratuitement. Ces cadeaux « en nature » leur permettent de vous fournir quelque chose que vous auriez autrement dû payer, vous aidant à économiser sur les dépenses quotidiennes, tout en maintenant leurs propres frais généraux bas.

Connaissez votre valeur et montrez là

Vous devez envisager de demander ou de solliciter des sponsors comme si vous vous vendiez. Vous voulez vous vendre sous le meilleur jour, mais vous 1) ne voulez pas vendre ce que vous n’êtes pas, et 2) ne voulez pas vous vendre à découvert.

Tout d’abord, vous devez comprendre que votre principale valeur pour votre sponsor (en plus de pouvoir se vanter de vos réalisations) est la visibilité. Ils recherchent des athlètes qui les représenteront bien, qui mettront leur marque devant plus de gens et qui généreront plus d’affaires pour eux.

Ainsi, ce que vous faites sur les tatamis, lors des compétitions, et sur vos comptes de médias sociaux est important. Et franchement, plus vous avez de fans et de followers, plus vous participez à des compétitions et en avez de prévues, plus la qualité de vos vidéos est élevée et plus vous recevez d’engagements, plus votre valeur est grande. Assurez-vous de travailler activement à améliorer cette valeur et de suivre vos métriques afin de pouvoir montrer cette valeur à des sponsors potentiels comme preuve que vous êtes un investissement judicieux.

Commencez localement

Tout le monde veut obtenir ce grand sponsor, comme Kingz ou Tatami, ou même Nike. Mais tout comme avec un parrainage rémunéré, vous devez être parmi les meilleurs des meilleurs, ou avoir une présence vraiment substantielle sur les réseaux sociaux, pour être sur leur radar. Ou vous devez simplement connaître quelqu’un qui connaît quelqu’un… mais ne préféreriez-vous pas attirer leur attention grâce à vos propres mérites ?

Au lieu de cela, envisagez de commencer localement. Pensez-y : vous êtes un membre intéressant de votre communauté. Vous passez également beaucoup de temps dans votre communauté, interagissant avec des gens de votre communauté. Donc, une entreprise locale dont la clientèle provient principalement de votre communauté locale verrait une grande valeur à vous sponsoriser.

Vous devenez essentiellement un panneau publicitaire ambulant pour eux. Points bonus s’ils vous offrent des produits ou services que vous utilisez et dont vous avez besoin, comme des vidanges d’huile, des courses alimentaires, ou des services de chiropractie.

Ça ne fait jamais de mal de demander

Gardez à l’esprit : ça ne fait jamais de mal de demander. Même lorsque vous n’êtes pas sûr qu’ils seront intéressés, ou que vous ne pensez pas avoir assez de followers ou de fans, demandez simplement. Le pire qu’ils peuvent faire est de dire « non ». Sur ce point, habituez-vous au rejet. Tout le monde à qui vous demandez ne dira pas oui. Et c’est bien. Ne le prenez pas à cœur et passez à l’entreprise suivante sur votre liste.

« Vous ratez 100% des tirs que vous ne prenez pas » est une citation du légendaire joueur de hockey Wayne Gretzky. Cela s’applique autant aux parrainages qu’au jiu-jitsu en général. Vous devez vous exposer. Si vous ne le faites pas, vous ne serez certainement pas sponsorisé. Si vous le faites, vous avez plus de 0% de chances d’être sponsorisé.

Faire preuve de gratitude

Lorsque vous obtenez enfin un sponsor, aussi petit soit-il, n’oubliez jamais de montrer votre gratitude. Ils n’étaient pas obligés de dire oui, mais ils l’ont fait. Quoi qu’ils vous fournissent – de l’argent, des produits, des services – c’est de l’argent de leur poche pour que vous puissiez réaliser vos rêves.

Voici quelques bonnes façons de montrer votre reconnaissance :

  • Une carte de remerciement à l’ancienne
  • Une photo encadrée et signée de vous en compétition
  • Une photo de vous et de vos médailles avec le propriétaire de l’entreprise
  • Des mentions sur vos réseaux sociaux
  • Une vidéo de qualité de vous utilisant leurs produits/services

Laisser un commentaire