Tom Hardy promu ceinture violette en Jiu-Jitsu brésilien

346
0
Partager sur les réseaux :
tom-hardy-promu-ceinture-violette-en-jiu-jitsu-bresilien

La célèbre star d’Hollywood, Tom Hardy, largement reconnu pour ses performances remarquables dans des blockbusters tels que ‘Mad Max: Fury Road’ et ‘The Dark Knight Rises’, a récemment atteint une étape impressionnante dans ses poursuites en arts martiaux. Le talentueux acteur est fièrement parvenu au prestigieux grade de ceinture violette dans la discipline du Jiu-Jitsu brésilien (JJB). La détermination implacable et l’esprit compétitif de Hardy ont été évidents depuis qu’il a embrassé le JJB au niveau de la ceinture bleue en 2022, accumulant une remarquable collection de médailles d’or lors de tournois renommés organisés dans tout le Royaume-Uni.

Concilier les exigences d’une carrière cinématographique rigoureuse avec un entraînement régulier présente son lot de défis, mais Hardy a admirablement surmonté ces obstacles. Dans sa quête de maîtrise, il a sollicité les conseils de coachs d’élite, dont le très respecté John Danaher, allant même jusqu’à voyager dans des contrées lointaines pour perfectionner ses compétences.

Initialement, la nouvelle de la promotion bien méritée de Hardy a été discrètement dévoilée dans une énigmatique publication Instagram. Cependant, une confirmation ultérieure est arrivée lorsque l’acteur a identifié le fabricant responsable de sa nouvelle ceinture violette dans une mise à jour ultérieure sur les réseaux sociaux. Cette réalisation notable propulse Hardy parmi les rangs d’autres personnalités célèbres pratiquant le JJB, tels que Zoltan Bathory et Mario Lopez. Néanmoins, ses performances exceptionnelles en compétition l’ont rapidement positionné comme l’un des concurrents les plus accomplis parmi ses pairs éminents.

Grâce à sa passion inébranlable pour le JJB et son engagement indéfectible envers son entraînement, Tom Hardy continue de tracer son chemin dans le domaine des arts martiaux, franchissant ainsi une autre étape.

 

Partager sur les réseaux :

Laisser un commentaire